Quelle belle histoire ...

Voici 2 ans environ je reçois un mail puis un coup de téléphone d'Isabelle, petite fille d'une infirmière, Geneviève, qui avait connu mon grand père pendant la grande guerre. Elle était infirmière à Vittel où il était soigné. Quand Pierre Matossy a quitté l'hôpital pour le frond, ils ont commencé une correspondance. Geneviève était aussi aquarelliste et cette passion commune les avait réunis. Peu à peu les lettres quotidiennes deviennent poétiques et atendrissantes, ils se fiancent jusqu'à la grande blessure de septembre 1916 où tout s'interrompt brutalement.

Geneviève avait récupéré la correspondance de Pierre et gardé toute sa vie. Ces lettres ont été ensuite découvertes par ses petites filles.

Un jour, Isabelle découvre par internet que le peintre Pierre Matossy avait survécu à ses blessures et remporté le grand prix de Rome qu'il espérait ... Le destin nous a fait nous rencontrer et cette histoire enrichit mes connaissances sur cette période.

Merci à Isabelle pour avoir réuni une grande partie des lettres dans un recueil, avec la vie en tant qu'infirmière de guerre de sa grand mère.

un-reve-dans-les-tranchées---Matossy

Je vous conseille, si cela vous intéresse, ce recueil (pour un prix modique de moins de 6 €) :

http://www.lulu.com/shop/isabelle-giudicelli/un-r%C3%AAve-dans-les-tranch%C3%A9es/paperback/product-21083951.html